Passion, sérieux du travail, sens du détail et de la finition, sont notre credo

 

 

Retour accueil

CITROEN 2CV AZ 1956

Restauration complète

 

Une sympathique 2cv AZ de 1956 arrive aujourd'hui à l'atelier.

 

Arrêtée depuis une trentaine d'années dans un garage sec, elle est dans un état de conservation remarquable au niveau de la carrosserie et du chassis.

Son intérieur d'origine est également très bien préservé, avec ses accessoires et marquages d'époque.

 

Cette belle patine sera conservée, puisque les travaux qui nous sont confiés porteront uniquement sur la réfection de la mécanique, qui est bien entendu à revoir entièrement après une immobilisation aussi prolongée, malgré un très faible kilométrage.

IMG_0778.jpgIMG_0785.jpg

IMG_0780.jpgIMG_0782.jpgIMG_0788.jpg

Réfection du moteur :

 

 

Malgré un kilométrage de seulement 25.000 kms, il va de soi qu'un arrêt aussi prolongé du véhicule nécessite a minima des contrôles très poussés, et probablement une réfection en profondeur de la mécanique.

 

De plus, même si le moteur n'est pas bloqué, un point dur empêche sa rotation complète. Le démontage est donc inévitable.

 

 

Dépose et démontage :

Nous ne nous étendrons pas sur la dépose du moteur, l'opération étant particulièrement simple sur une 2cv !

 

 

Le désassemblage d'un moteur de 2cv est simple lui aussi, mais cela ne veut pas dire que l'opération doit être expédiée sans discernement.

En effet, n'oublions pas que lors d'une restauration, qu'il s'agisse de mécanique ou de carrosserie, le démontage est une phase cruciale et extrêmement importante dans le diagnostic des travaux à venir.

C'est en effet lors du démontage que l'on constate des défauts éventuels, des jeux anormaux, des usures, des corrosions, et que l'on décide de la marche à suivre pour la suite.

Il ne s'agit donc en aucun cas de démonter le plus vite possible avec pour objectif d'obtenir quelques bacs de caisses étalées sur l'établi, mais d'examiner, à chaque étape, de ce qu'il adviendra de la pièce que l'on a en main.

 

 

Nous déposons les carters de refroidissement, puis les culasses, les chemises et les pistons, la pompe à huile.

Les deux demi carters peuvent alors être séparés, ce qui permet d'extraire les vilebrequin et l'arbre à cames.

 

Le nettoyage des pièces est effectué immédiatement, afin d'y voir plus clair...le moteur est en effet recouvert d'une véritable croûte de terre et de graisse mêlés !

 

Le bac à ultrasons est en la matière une arme redoutabelemnt efficace, les carters en ressortent comme neufs.

P1170812.jpgP1170815.jpgP1170820.jpg

P1170821.jpgP1170824.jpgP1170825.jpg

P1170826.jpgP1170828.jpgP1170827.jpg

P1170837.jpgP1170836.jpgP1170846.jpg

P1170844.jpgP1170849.jpgP1170855.jpg

Métrologie, travaux de rectification :

A suivre...

P1170830.jpgP1170851.jpgP1170835.jpg
   

 

 

RETOUR VERS -->

LISTE DES RESTAURATIONS